Alexandra Bigot est associée au bureau de Paris de Latham & Watkins au sein de l’équipe Restructuring & Special Situations.

Alexandra Bigot est reconnue pour son approche globale des défis stratégiques auxquels ses clients sont confrontés en cas de difficultés financières, ce qui lui permet d’assurer la protection de leurs intérêts dans des contextes délicats tels que des restructurations multi-juridictionnelles. Elle accompagne tant des entreprises débitrices que des actionnaires, sponsors ou hedge funds, avec une expertise particulière en matière de LBO en difficultés (y compris dans le cadre de stratégies de prise de contrôle par la dette). Elle conseille également des investisseurs corporate, fonds d’investissement et fonds de retournement lors d’investissements dans le cadre de procédures collectives et de restructurations financières amiables. Elle a également acquis une expérience pratique en tant qu'investisseur au sein d’un fonds de private equity.

Alexandra est membre du cercle très restreint du International Insolvency Institute, qui regroupe des praticiens, universitaires, juges et professionnels du secteur financier parmi les plus reconnus au niveau international.

Alexandra est membre du bureau de l’Association de retournement des Entreprises (ARE).

Classements

Named 'Most Highly Regarded' by Who's Who Legal 2023 - 'Alexandra Bigot is a top tier restructuring specialist, praised by market sources for her exceptional handling of large transactions and complex multi-jurisdictional restructuring proceedings.'

Nommée par IFLR1000 dans sa liste Women Leaders, un classement d'élite des 300 meilleures avocates spécialisées au niveau mondial en 2021 and 2022.

Named to the 'Hall of Fame' in the Restructuring Practice - ‘Alexandra Bigot is a reference in the field and is a recognised interlocutor among the various stakeholders. In addition to her perfect technical mastery, Alexandra is an outstanding negotiator. She provides some of most sought-after advice on the market.’
Legal 500 France 2022

Alexandra Bigot is a leading practitioner in the market, and her expertise includes distressed LBOs, insolvency proceedings and financial restructuring. One impressed client reports: "She is business-oriented and a problem solver."
Chambers Europe 2022

Depuis 2012, Alexandra Bigot est classée dans la catégorie Band 1 par Chambers Europe parmi les meilleurs praticiens de la pratique Restructuring & Insolvency en France.

Recognized as a Leading Individual.
The Legal 500 EMEA 2021

“Technically one of the best in the Parisian market, reports one impressed client, while another praises her commercial awareness and notes that she has financial and operational sensitivity.” 
Chambers France 2020

Nommée Structured Finance Lawyer of the Year. 
Best Lawyers 2014/2015/2017

Nommée Avocat de l’Année pour la pratique Restructuring en France. 
Option Droit & Affaires 2018

Au cours de ses 30 années d’expérience, Alexandra a notamment représenté :

  • AllianceBernstein dans le cadre d'un projet de joint-venture avec Société Générale dans le but d’accélérer sa croissance dans le cash actions
  • Plusieurs grands groupes français de retail dans le cadre de leurs restructurations opérationnelle et financière sous procédures amiables
  • Smyths Toys dans le cadre de la reprise des actifs et activités de la société Luderix International (exploitant l’enseigne PicWicToys) par voie de plan de cession en redressement judiciaire
  • Les prêteurs bilatéraux du groupe GEFCO en conséquences des sanctions prononcées à l’encontre de l’actionnaire principal, la société russe Russian Railways et de l’acquisition subséquente du groupe par CMA-CGM
  • Certares dans le cadre du processus d’adossement du groupe Pierre & Vacances – Center Parcs
  • Marathon Asset Management dans le cadre du refinancement et remboursement anticipé de la dette obligataire existante de Foraco International SA
  • Le comité de coordination des principaux créanciers (dits « cross-holders ») dans le cadre de la prise de contrôle du groupe Europcar, société cotée, dans le cadre d’un debt-to-equity swap
  • Butler Industries dans le cadre de son offre de reprise de Courtepaille en redressement judiciaire
  • Impala dans le cadre de la reprise du groupe de cosmétiques Alès Groupe en redressement judiciaire
  • Grain de Malice (groupe Oosterdam) dans le cadre de son offre de reprise partielle d’actifs et activités de Camaïeu en redressement judiciaire*
  • Bpifrance Participations dans le cadre du renforcement des fonds propres de Mecachrome et de la mise en place d'un prêt garanti par l'Etat français*
  • BUT dans le cadre du redressement judiciaire de Paris Bedding (Dunlopillo) et plus généralement de la restructuration du groupe Adova*
  • Un groupe majoritaire d'obligataires, dont Anchorage Capital et Hayfin Capital, sur la troisième restructuration du groupe Vivarte, qui a abouti à travers la mise en œuvre d’une fiducie innovante à l'annulation complète de sa dette et à sa reprise par les obligataires, marquant la fin de la restructuration financière de Vivarte pour plus de 3 milliards d’euros depuis 2014*
  • SNEF dans le cadre de son projet de reprise de Bourbon Maritime au côté des prêteurs*
  • Cromology (anciennement Materis Paint) et son sponsor, Wendel, dans le cadre de la restructuration de Cromology*
  • Famar dans le cadre de sa deuxième restructuration financière amiable*
  • Schmolz + Bickenbach dans le cadre de l'acquisition des actifs et activités d'Asco Industries (groupe Ascometal) en redressement judiciaire ainsi que dans les négociations ultérieures concernant Ascoval*
  • Hachette Livre dans différentes négociations avec des chaines de librairies, des éditeurs ou des fournisseurs stratégiques en difficulté, notamment*
    • difficultés puis redressement judiciaire de Presstalis (distribution/presse)
    • redressement judiciaire de Gibert Jeune (chaîne de librairies)
    • redressement judiciaire de Sauramps (chaîne de librairies)
    • redressement judiciaire de Mory (société de fret)
    • promoteur immobilier de son nouveau siège social en difficulté financière
    • redressement judiciaire de Virgin Stores (chaîne de distribution de produits culturels)
    • redressement judiciaire de Gérard de Villiers (éditeur)
    • redressement judiciaire des Humanoïdes (éditeur)
    • vente de BSSL (produits éducatifs)
    • vente de Flocnos (éditeur)
    • redressement judiciaire de Anne Carrière (éditeur)
  • CMA CGM dans son offre de reprise d’actifs et activités dans le cadre de la procédure de redressement judiciaire de Necotrans*
  • Leaseplan dans le cadre de la restructuration amiable de Voitures Noires*
  • Anchorage, Hayfin et les nouveaux prêteurs lors de la deuxième restructuration amiable de Vivarte (€800 millions supplémentaires de debt-to-equity swap)*
  • Macquarie dans le cadre du son offre de reprise d’actifs et activités en difficulté auprès d’Unitec*
  • Les laboratoires Dolby dans le cadre de la procédure de redressement judiciaire de X-Gem*
  • Camano dans le cadre de son offre de reprise partielle d’actifs et activités lors de la procédure de redressement judiciaire de Kindy*
  • Pillarstone dans le cadre de la restructuration amiable de Famar*
  • TechnipFMC dans le cadre de la restructuration amiable de Odebrecht Oil and Gas au Brésil*
  • Ardian et le groupe des prêteurs mezzanine dans le cadre de la restructuration amiable de Camaïeu (debt-to-equity swap)*
  • Aleph Capital dans son offre de rachat de Solocal (debt-to-equity swap,société cotée)*
  • Qualium en tant qu'actionnaire majoritaire dans la procédure de sauvegarde d'Invicta*
  • Un des prêteurs RCF dans le cadre de la restructuration d'Areva*
  • Solice dans le cadre de sa restructuration amiable et de son acquisition par Arcole Industrie*
  • KKR dans le cadre de son offre de reprise partielle d’actifs et activités lors de la procédure de redressement judiciaire de Gérard Darel*
  • L’actionnaire majoritaire de BIM dans la procédure de sauvegarde d'El Rancho*
  • Qualium dans le cadre de la restructuration financière de Genoyer et de sa cession à Naxicap Partners*
  • BUT dans le cadre de son offre de de reprise partielle d’actifs et activités lors de la procédure de redressement judiciaire de Fly*
  • Fauché dans le cadre de sa restructuration amiable*
  • Apollo et Monarch, leaders du pool des créanciers, lors de la restructuration de Latécoère (debt-to-equity swap sur une société côtée)*
  • Les prêteurs et investisseurs clés lors de la première restructuration de 2,5 milliards d'euros de Vivarte, la plus importante restructuration entièrement consensuelle en France (debt-to-equity swap)*
  • Transdev en tant qu'actionnaire de la SNCM (exploitation de ferry entre la Corse et la France) dans le cadre de sa restructuration opérationnelle et de son redressement judiciaire*
  • Bpifrance en tant qu'actionnaire minoritaire de Mecamidi dans le cadre de sa restructuration financière*
  • Jacques Veyrat (Impala) dans le cadre de son rachat de CPI auprès des banques dans le cadre d’une stratégie de prise de contrôle par la dette (debt-to-equity swap*
  • Centerbridge et Angelo Gordon dans le cadre de leur rachat de Frans Bonhomme par le biais d'un debt-to-equity swap*
  • Les Ateliers Mériguet dans le cadre de ses offres de reprises d’actifs et activités lors des procédure de redressement judiciaire de*:
    • EDM
    • Ateliers de la Boiserie   
  • Jacques Veyrat (Impala) dans le cadre de son offre de rachat de SAUR (services des eaux)*
  • Qualium en tant qu'actionnaire principal dans le cadre de la restructuration financière du Groupe Quick*
  • Vencorex dans le cadre de sa réorganisation industrielle*
  • CDC Entreprises (devenue Bpifrance) en tant qu'actionnaire minoritaire de Loret Telecom dans le cadre d'une procédure de sauvegarde*
  • Arcapita en tant qu’actionnaire principal dans la restructuration financière de CEPL*
  • Les mezzaneurs dans la restructuration financière de Consolis*
  • CMA CGM dans le cadre des négociations avec les banques lors de sa restructuration financière*
  • ParkSquare en tant que prêteur de second rang dans la restructuration financière de Mediannuaire, société mère de Pages Jaunes* 
  • EADS* :
    • en tant qu'actionnaire minoritaire de Recaero dans le cadre d'une procédure de sauvegarde
    • en tant qu'actionnaire dans la vente de l’entreprise en difficulté Sogerma
  • Wendel et ses filiales dans le cadre des restructurations financières de* :
    • Materis lors de la proposition de modification et d’extension de sa dette à ses créanciers
    • Deutsch Connectors en France et aux Etats-Unis
  • Anovo, société cotée, dans le cadre de sa procédure de redressement judiciaire*
  • Butler Capital dans le cadre de son offre de rachat de Mory faisant l’objet d’une procédure de redressement judiciaire*
  • Pragma Capital dans diverses restructurations de sociétés en portefeuille* :
    • restructuration financière (amend and extend) de La Croissanterie
    • restructuration financière (amend and extend) de Leyton
    • restructuration financière (debt-to-equity swap) de Retif
    • restructuration financière (amend and extend) de Trefilaction
    • procédure de redressement judiciaire de Proven
  • Les principaux actionnaires de Novasep dans la mise en œuvre d’un debt-to-equity swap par ses détenteurs d'obligations high yield*
  • Société d’investissement du management lors de la procédure de sauvegarde de Helios Holding, actionnaire de Sechilienne Sidec dont le sponsor était Apax *
  • Oaktree dans le cadre de son rachat par le biais d’un debt-to-equity swap du groupe SGD, précédemment détenu par Sagard et Cognetas (premier debt-to-equity swap en France) *
  • Wagon Automotive dans le cadre de sa procédure de redressement judiciaire*
  • Les prêteurs seniors de Mecachrome en procédure de sauvegarde en France et équivalent au Canada*
  • CVC Capital dans le cadre de la restructuration financière de deux sociétés de portefeuille* :
    • CPI dans le cadre d’une stratégie debt to equity swap
    • Almar Jalatte
  • PAI, en tant qu'actionnaire, dans le cadre de la restructuration financière de Kaufmann & Broad*

*Dossiers traités avant de rejoindre Latham & Wakins

Bar Qualification

  • Avocat (Paris)

Education

  • DESS in Taxation, University of Paris XI, 1990
    High honors
  • Master in Management, HEC Paris, 1990

Languages Spoken

  • English